Estampe Japonaise
Vague

  • En solde
  • Prix régulier €14,90
Livraison offerte.


« La Grande Vague de Kanagawa » ou « La Vague » par Katsushika  Hokusai.

Œuvre iconique des estampes japonaises réalisée par le peintre Katsushika Hokusai en 1831. « La Grande Vague de Kanagawa », qui s'inscrit dans la série des « Trente-six vues du Mont Fuji », est incontestablement l'estampe japonaise la plus reconnue de l'Histoire de l'Art. Cette estampe peut être décomposée en 3 éléments majeurs : 

Le Mont Fuji qui, malgré ses 3776 mètres de haut, semble minuscule face à la vague colossale qui est prête à s'abattre. Il est ici relayé au second plan par Hokusai bien qu'il soit un icône emblématique du Japon. Souvent décrit comme un site de pèlerinage, le Mont Fuji est aussi et surtout un profond lieu de méditation et de repos de l'esprit.

la-grande-vague-de-kanagawa-mont-fuji

La Vague qui compose l'élément majeur de l'estampe, domine la composition avec son écume crochu et sa taille impressionnante. Elle peut être assimilée à une de ces légendaires vagues scélérates. Puissant monstre de la mer, ces vagues pouvaient atteindre les 30 mètres de hauteur et ont été considérées comme des folklores marins jusqu'à la fin du XIX ème siècle.

la-grande-vague-de-kanagawa-la-mer

Les bateaux qui sont des oshiokuri-bune, de petites barques rapides qui servaient à transporter le poisson des pêcheurs des péninsules d'Izu et de Bōsō vers les marchés au poisson de la baie d'Edo. En l'occurence, les 3 barques semblent toutes prisent au piège devant l'immensité de « La Grande Vague de Kanagawa ».

la-grande-vague-de-kanagawa-les-bateaux

Nous distinguons également des écritures sur la gauche de la toile. L'encadré peut se traduire par « 36 vues du Mont Fuji - Au large de Kanagawa - Sous la vague ». Le texte placé légèrement à droite est quant à lui la signature de l'artiste « Hokusai Itsu ».

ATTENTION : Le cadre n'est pas fournit avec la toile, nous laissons donc 4 à 5 centimètres de marge sur chaque bord afin de pouvoir y ajouter un renforcement.

  • Matière : Cette reproduction est une impression sur toile imperméable en haute définition composée de coton et de polyester. Cette texture et l'épaisseur de ce papier sont particulièrement appropriés pour la reproduction d'estampes et assure donc une grande fidélité à l'œuvre originale.
  • Courant artistique : Cette estampe de vague s'inscrit dans l'ukiyo-e, un mouvement artistique de l'époque d'Edo (1603-1868) qu’on pourrait traduire par « image du monde flottant ».
  • Style : Paysage japonais
  • Couleurs : La couleur principale qui est a retenir de cette estampe est, comme pour toutes les œuvres des « Trente-six vues du Mont Fuji », le bleu de Prusse.
  • Année de réalisation (originale) : 1831
  • Peintre (originale) : Katsushika Hokusai