Livraison offerte en France métropolitaine

L’HISTOIRE DU CHÂTEAU D’OSAKA

lhistoire-du-chateau-dosaka

Avec son style emblématique, le château d’Osaka ne cesse de fasciner et d'émerveiller plus de trois millions de visiteurs par an. Il est assurément l’activité de la ville d’Osaka la plus populaire et lorsqu’on voit son architecture traditionnelle et que l’on connaît son histoire fascinante, on ne s’étonne pas de voir autant de gens prendre la peine de faire le déplacement pour le voir de ses propres yeux.

La construction du château.

C’est en 1583 que les premières pierres du château d’Osaka sont posées. La construction du château est supervisée par Toyotomi Hideyoshi, l’un des trois grands unificateurs du Japon durant la période Sengoku. Il s’agissait également d’un chef de guerre très respecté.

Le château est bâti sur les vestiges du temple Hongan-ji d’Ishiyama, l’ancien temple de la secte du même nom. Il se devait au début d’être une réplique du château d’Oda, mais il sera finalement bien plus imposant avec ses huit étages, dont trois se trouvent en sous-terrain dans son socle en pierre.

chateau-dazuchi

Le château d'Azuchi qui servit de modèle au château d'Osaka, source : Wikipédia

Sa construction n’aura duré que deux ans et il est donc achevé en 1585 grâce au travail acharné de plus de 100 000 ouvriers. Cependant, seule la tour principale est alors totalement construite et Toyotomi continuera à agrandir le château durant les prochaines années pour le rendre plus difficile à assiéger. Le château d’Osaka est alors le plus grand château du Japon pour son époque.

L’histoire du château au cours des époques.

Une fois la construction du château achevée, une période de paix commence à s’installer après des années de guerre civile. Le château d’Osaka devient en effet le centre du nouveau Japon unifié et très peu envisage de l’assiéger tant il est impressionnant pour son époque.

Les premiers dégâts.

Malheureusement, la grandeur et la prestance de cet édifice ne suffisent pas pour résister aux forces de la nature. Seulement onze ans après sa construction, le château d’Osaka sera endommagé par le tremblement de terre Keicho Fushimi en 1596.

Il sera immédiatement reconstruit et agrandi et l’année 1598 marque alors la fin de sa construction. Hélas, cette année marque également la mort de l'initiateur de ce projet titanesque, Toyotomi Hideyoshi. Le château va alors être légué à son fils Toyotomi Hideyori.

Il ne faudra que deux ans avant que Tokugawa Ieyasu ne retire ses troupes du château d’Osaka afin d’aspirer à devenir lui-même shogun du Japon, ce qui arrivera en 1603.

Le château assiégé.

Bien que très affaibli depuis la mort de Toyotomi Hideyoshi et le départ des troupes de Tokugawa Ieyasu, le nouveau shogun, le château d’Osaka et son successeur Toyotomi Hideyori ne se laisseront pas assiéger si facilement.

siege-chateau-dosaka

source image : culture trip

En 1614, le château d’Osaka est assiégé par 200 000 hommes menés par Tokugawa Ieyasu. Cependant, ils ne réussiront pas à prendre le château aux mains du clan Tokugawa Ieyasu qui est pourtant défendu par seulement la moitié des assaillants.

Malheureusement, alors que Toyotomi Hideyori reconstruit le château et le renforce, en 1615 le château d’Osaka tombe sous le deuxième siège mené par Tokugawa Ieyasu. Cet assaut marque par la même occasion la fin du clan Toyotomi.

La reconstruction.

Après le siège de Tokugawa Ieyasu, le château d’Osaka est naturellement dans un très mauvais état. Il sera reconstruit en 1620 par l’héritier du shogun, Tokugawa Hidetada.

Cependant, en 1665 le donjon du château prend feu et il faudra attendre près de 200 ans avant de voir le château remis en état. En 1843 le château est donc reconstruit mais la restauration de Meiji (1868) le fera à nouveau tomber de par les guerres menées entre les divers clans.

Finalement, le château sera à nouveau reconstruit puis endommagé durant la deuxième guerre mondiale sous les raids aériens menés par l’armée américaine.

Le château d’Osaka aujourd'hui.

le-chateau-dosaka

Depuis sa reconstruction en 1997, le château d’Osaka n’a plus été endommagé. Il est aujourd’hui possible de le visiter et nous en profitons pour vous le conseiller fortement. Notamment durant la période hanami où vous pourrez profiter des nombreux cerisiers de son parc de six hectares.

Dans le même esprit romantique, nous en profitons pour vous recommander la boutique Princesse parfaite où vous trouverez de quoi rendre heureuse n’importe quelle petite fille.
Précédent Suivant