Livraison offerte en France métropolitaine

L'ÉLECTRICITÉ ET L'ÉNERGIE AU JAPON DEPUIS L'ACCIDENT DE FUKUSHIMA (2011)

electricite-et-energie-au-japon

Le secteur énergétique au Japon a une histoire assez atypique car il compte une des deux plus grandes catastrophes nucléaires de la décennie, l’accident nucléaire de Fukushima arrivé en 2011 (Tchernobyl (1986) étant la deuxième). Cet accident a bien sûr eu des conséquences à l’échelle nationale et nous allons voir desquelles il s’agit. Nous vous proposons donc au cours de cet article de faire à la fois un peu d’économie, d’histoire et de géographie sans oublier quelques connaissances pratiques sur les prises de courant au Japon pour être sûr de pouvoir recharger vos appareils numériques si vous avez pour projet de vous y rendre !

L’accident nucléaire de Fukushima (11 mars 2011).

11 mars 2011, le drame survient. Suite à un séisme de magnitude 9 (le plus grand jamais enregistré au Japon jusqu'à ce jour) sur le côte Est à 130 km au large de la ville de Sendai, un tsunami est engendré et vient mettre hors service le service de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima. S’ensuit alors la fusion des cœurs des réacteurs numéro 1,2 et 3 ainsi que la surchauffe de la piscine de désactivation du réacteur 4.

catastrophe-nucleaire

Les conséquences du drame.

Sur le plan humain, environ 2000 japonais trouvent la mort ce jour-là suite à la catastrophe. Heureusement, aucun mort ne surviendra ensuite suite aux déchets radioactifs libérés dans la nature.

Sur le plan de l’énergie et de l’économie cette catastrophe eut des répercussions à l’échelle mondiale et forcément, encore plus grave à l’échelle nationale. Une chute du taux d'autosuffisance énergétique de plus de 20% a été relevé au Japon ce qui est tout bonnement énorme pour un pays comme celui du Soleil levant. Le Japon étant déjà très dépendant des importations d’énergie fossile depuis le reste du monde, il le sera désormais encore plus et devra faire avec (source : Ministère de l’économie, des finances et de le relance).

L’énergie en 2021 et après au Japon.

Aujourd’hui, le Japon souhaite combler son manque d’autosuffisance en énergie et diminuer ses importations (notamment les énergies fossiles comme le charbon ou le pétrole) depuis l’étranger pour être en mesure, le plus possible, de subvenir tout seul aux besoins énergétiques de son pays.

C’est pourquoi le Japon mise beaucoup sur les énergies renouvelables et fait tout son possible pour baisser les coûts de l’électricité qui sont encore aujourd’hui très hauts par rapport à la moyenne mondiale.

Les prises de courant au Japon et leurs différences avec le reste du monde.

prise-de-courant-au-japon

source image : Vivre à Tokyo

Après avoir fait un tour de l’incident de Fukushima en partant de l’origine de la catastrophe jusqu’à ses conséquences et les mesures mises en place par le gouvernement pour arranger la situation, nous souhaitons finir ce court article sur les prises de courant qui se trouvent au Japon.

Tout comme l’Angleterre, le Japon n’est pas pourvu dans ses maisons des prises de courants que nous connaissons en France que nous avons et vous devrez donc vous munir d’un adaptateur spécial pour recharger vos appareils numériques.

Bien que nous ne somme pas électricien spécialisé à Paris, nous pouvons vous dire qu’au Japon les courants électriques sont de 100V, ce qui est bel et bien différent de ce que nous avons en Europe (230V) et de celui qui se trouve en Amérique du Nord (120V). Vous en trouverez facilement aux aéroports principaux comme celui de Narita par exemple pour la modique somme de 3,00€ ou 4,00€ généralement.

Précédent Suivant